Figure 1. L'air n'est qu'un mélange de plusieurs gaz, mais c'est une ressource vitale, et il est important de maintenir la qualité de l'air.[1]

L'air est un mélange de plusieurs gaz qui constitue une ressource précieuse et une nécessité pour la vie. L'air pur est totalement invisible et inodore, mais les polluants présents dans l'air peuvent lui donner une teinte colorée ou une odeur. L'importance de l'air pur en tant que ressource ne doit pas être sous-estimée, car les êtres humains utilisent une très grande quantité d'air simplement pour rester en vie. Les adultes inspirent environ 10 à 20 mètres cubes d'air par jour, soit l'équivalent d'environ 20 000 respirations.[2]

Composition

L'air constitue une grande partie de l'atmosphère de la Terre. L'atmosphère a une épaisseur d'environ 1000 kilomètres, mais c'est dans les deux premiers kilomètres (par rapport au sol) que se concentre la plus grande partie de l'air, ainsi qu'une grande partie des polluants atmosphériques. Bien que la composition de l'air ne change pas beaucoup au fur et à mesure que vous voyagez à travers les couches de l'atmosphère, la concentration de l'air diminue radicalement lorsque vous montez dans l'atmosphère (en s'éloignant du sol).[3] L'air pur et sec est composé de 78 % d'azote, de 21 % d'oxygène et de moins de 1 % d'argon, de dioxyde de carbone et d'autres gaz, dont des quantités variables de vapeur d'eau.[2]

Pollution de l'air

L'air constitue une ressource si importante que la pollution de l'air est une préoccupation majeure. Les questions relatives à la qualité de l'air - notamment le smog urbain, les pluies acides, l'utilisation et la production de différents combustibles (notamment l'utilisation de combustibles fossiles) et le réchauffement planétaire - ont pris de l'importance ces dernières années. Bien que la pollution de l'air soit un problème important dans le monde entier, avec des endroits comme la Chine qui diffusent des alertes sur la qualité de l'air qui conseillent aux gens de rester à l'intérieur en raison de la mauvaise qualité de l'air, il y a eu des progrès dans la technologie de réduction de la pollution de l'air qui a conduit à une diminution des émissions de différents polluants. [4] La qualité de l'air que nous respirons dépend de la rapidité avec laquelle les polluants sont émis et de la capacité de l'atmosphère à disperser ces polluants. Cette dispersion est contrôlée par le vent ainsi que par la météo et la température.[4]

En savoir plus

Références

  1. Pixabay. (May 19, 2015). Air [Online]. Available: http://pixabay.com/en/air-atmosphere-blue-clear-climate-2716/
  2. 2,0 et 2,1 Government of British Columbia. (May 19, 2015). What is Air? [Online]. Available: http://www.bcairquality.ca/101/what-is-air.html
  3. NCAR. (May 19, 2015). Air Composition [Online]. Available: http://eo.ucar.edu/basics/wx_1_b_1.html
  4. 4,0 et 4,1 Clean Air Strategic Alliance. (May 19, 2015). What is Air Quality? [Online]. Available: http://www.casadata.org/whatis/Index.asp