Figure 1. Étalement urbain à Toronto, ON, Canada. Vue sur le nord de la ville depuis la tour CN.[1]

La population urbaine désigne la population habitant des zones dont la densité de population est supérieure à celle des zones rurales et qui sont globalement plus compactes que ces dernières. En termes simples, il s'agit des personnes vivant dans les villes.

En plus d'être plus densément peuplées que les zones rurales, dans les pays riches, le pourcentage de personnes vivant dans les centres urbains est généralement plus élevé que dans les zones rurales. Ainsi, le pourcentage de personnes vivant dans les centres urbains par rapport à la population rurale peut être une indication du développement global et de la richesse d'un pays. À l'avenir, avec l'augmentation de la population mondiale, des organisations comme les Nations unies prévoient que le pourcentage de personnes vivant dans des centres urbains augmentera régulièrement, car les gens migrent des zones rurales vers les villes.[2]

Effets de l'augmentation de la population urbaine

La croissance continue des populations urbaines a des effets secondaires à la fois positifs et négatifs sur la vie des gens et sur l'environnement. L'urbanisation peut, parfois, améliorer à la fois l'économie et l'éducation, car les gens se déplacent vers les villes à la recherche d'emplois mieux rémunérés et d'une meilleure scolarité. Un excellent exemple de ce phénomène est celui de Pékin, où de nombreux jeunes des zones rurales se déplacent à la recherche d'un emploi. En outre, les centres urbains comme celui-ci comptent souvent plus d'écoles et d'universités de haut niveau, ce qui se traduit par un niveau d'éducation plus élevé chez les citoyens, et l'accès aux soins médicaux et aux services sociaux est souvent meilleur dans les villes.[3]

Cependant, l'urbanisation a de nombreux effets secondaires néfastes sur l'environnement. L'urbanisation entraînera une augmentation considérable de l'utilisation de métaux, notamment de métaux tels que l'acier pour la construction. L'accroissement de la population urbaine augmentera également la demande d'énergie, avec un meilleur accès à l'électricité et à d'autres commodités, notamment en raison de l'exode rural. Cela aura un impact important sur la demande énergétique mondiale. Des problèmes plus spécifiques se poseront également, tels que la pollution, l'augmentation du coût et de la difficulté à fournir des transports publics, et la destruction de la faune et de la flore.[4]

Pour plus d'informations, veuillez consulter la Division de la population mondiale de l'ONU.

Voir également : population rurale

Carte interactive

La carte thermique ci-dessous peut être utilisée pour montrer quels pays ont une part relativement importante de leur population vivant dans des centres urbains. Une couleur plus foncée indique une plus grande partie de la population vivant dans les villes. Faites défiler la carte pour voir les noms des pays et le pourcentage de leur population qui vit dans des centres urbains.

En savoir plus

Références

  1. "Toronto urban sprawl" Licensed under CC BY-SA 1.0 via Wikimedia Commons -http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Toronto_urban_sprawl.jpg#mediaviewer/File:Toronto_urban_sprawl.jpg
  2. United Nations Population Division. (2015, Feb. 18). Country Profiles [Online]. Available: http://esa.un.org/unpd/wup/Country-Profiles
  3. Gunnar Tellness. (2015, Feb. 18). Positive and Negative Public Health Effects of Urbanisation [Online]. Available: http://eurpub.oxfordjournals.org/content/15/5/552
  4. Terri Mashour and Lauren McDonell. (2015, Feb. 18). Side Effects of Urban Sprawl [Online]. Available: http://www.interfacesouth.org/products/changing-roles/changing-roles-notebook/module-3/fact-sheets/mod3fs4.pdf