Énergie d'utilisation finale


Dans d’autres langues:EnglishEspañol

L'énergie d'utilisation finale est l'énergie directement consommée par l'utilisateur, par opposition à l'énergie primaire qui est récoltée à partir des ressources naturelles. L'énergie d'utilisation finale comprend l'électricité, l'essence et le gaz naturel. L'énergie primaire se produit généralement sous forme qui est difficile à extraire pour un consommateur, donc la technologie de conversion d'énergie est utilisée pour changer sa forme. Lorsque vous examinez la consommation d'énergie par secteur, certaines organisations rapportent l'énergie d'utilisation finale et d'autres - l'énergie primaire. Pour une discussion détaillée, veuillez consulter la comptabilisation de l'énergie primaire et de l'énergie d'utilisation finale.

Le profil complet d'énergie d'utilisation finale d'un pays est souvent appelé consommation finale totale. D'habitude, c'est une compilation de données sur l'utilisation de chacun des éléments suivants :

Figure 1. Ce diagramme [1]montre comment la production totale d'énergie primaire (l'énergie primaire) devient la consommation finale totale (l'énergie d'utilisation finale). Diverses sources d'énergie primaire sont transformées en devise énergétique à l'aide des technologies de conversion d'énergie comme les centrales électriques et raffineries.

Électricité

L'électricité est l'exemple le plus clair de la différence entre l'énergie d'utilisation finale et l'énergie primaire. L'énergie primaire est l'énergie qui entre dans la production d'électricité, tandis que l'énergie d'utilisation finale est la quantité d'électricité que nous utilisons. Ce sont deux chiffres très différents. Une centrale électrique typique fonctionne à environ 33 % d'efficacité. Cela signifie que les centrales électriques consomment trois fois plus d'énergie en combustibles (comme le charbon) qu'elles produisent de l'énergie sous forme d'électricité.

Transport

La distinction entre l'énergie primaire et l'énergie d'utilisation finale est plus subtile avec les carburants de transport. La quantité d'énergie disponible est presque la même dans les deux types, car relativement peu d'énergie est perdue lors de la conversion du pétrole brut en carburants de transport. Donc, le transport utilise une petite partie de l'énergie primaire. En d'autres termes, l'essence, le diesel et le kérosène ont à peu près la même quantité d'énergie chimique que le pétrole ou le bitume introduit dans le système. Chimiquement, il existe des différences dans la structure des molécules pour ces combustibles secondaires par rapport au pétrole d'origine.

Visualisation interactive des données

La visualisation des données ci-dessous montre l'énergie d'utilisation finale pour différents pays. Remarquez l'utilisation d'électricité et de produits pétroliers (comme l'essence ou le diesel) pour différents pays.

En savoir plus

Références

  1. Créé en interne par un membre de l'Équipe de l'éducation en matière d'énergie.

Auteurs et rédacteurs

Ethan Boechler, Paul Frey, James Jenden, Victoria Johnson, Anna Pletnyova, Luisa Vargas Suarez, Dayna Wiebe, Jason Donev
Dernière mise à jour : 28 septembre, 2021
Obtenir une citation