Monoxyde de carbone


Dans d’autres langues:English
Figure 1. Une molécule de monoxyde de carbone.[1]

Le monoxyde de carbone, ou CO, est un gaz qui se forme lors de la combustion incomplète de combustibles tels que le propane, le gaz naturel, l'[essence]], le pétrole, le charbon ou le bois. Il s'agit d'un gaz incolore, inodore et insipide, qui ne peut donc pas être détecté sans un équipement spécialisé.[2] Une exposition au monoxyde de carbone peut entraîner de graves problèmes de santé.

Il existe de nombreuses sources de monoxyde de carbone, notamment les chaudières, les chauffe-eau à gaz, les poêles à bois et autres appareils à combustible. Si ces appareils ne sont pas utilisés correctement ou s'ils fonctionnent mal, il est possible qu'ils dégagent du monoxyde de carbone. Outre ces sources principales, les cheminées bouchées, les gaz d'échappement des voitures et la fumée de tabac sont des sources supplémentaires de monoxyde de carbone.[2] Le monoxyde de carbone peut également pénétrer dans l'atmosphère à partir de l'environnement naturel. Le CO est libéré par les volcans en éruption, les incendies de forêt, les gaz des marais et les algues marines.[3]

Le secteur industriel est également l'un des principaux responsables des émissions de monoxyde de carbone. Des quantités significatives de monoxyde de carbone sont libérées lors de la fabrication de métaux, de l'extraction de minerais et de charbon, de la production d'électricité, de la fabrication d'aliments, de la production chimique, du raffinage pétrolier et de la fabrication de béton.[3]

Effets environnementaux

À l'échelle mondiale, le monoxyde de carbone n'a pas d'effet significatif sur l'environnement. Cependant, à proximité du site d'émission, le monoxyde de carbone peut réagir avec d'autres polluants atmosphériques. Lorsque cette réaction se produit, il est possible que de l'ozone troposphérique nocif se forme.[4]

L'un des effets les plus marquants du monoxyde de carbone est son effet sur les organismes vivants. Comme le monoxyde de carbone réduit la capacité de l'organisme à transporter l'oxygène, l'exposition à cette substance est dangereuse. Des tentatives récentes ont été faites pour réduire la quantité de monoxyde de carbone rejetée dans l'atmosphère en améliorant le fonctionnement des fours industriels et en encourageant la réduction par des restrictions. Ces mesures ont permis de réduire les émissions de monoxyde de carbone au cours des dernières années.[5]

Effets sur la santé

Figure 2. Un détecteur de monoxyde de carbone.[6]

Le monoxyde de carbone est extrêmement dangereux pour la santé humaine s'il est inhalé. Il réduit la capacité de notre organisme à transporter l'oxygène dans le sang.[2] Les effets du monoxyde de carbone sur la santé peuvent varier en fonction du niveau d'exposition. À de faibles niveaux d'exposition, le monoxyde de carbone peut provoquer des maux de tête, de la fatigue, un essoufflement ou une altération des fonctions motrices (pouvant entraîner des difficultés à marcher).[2] À des niveaux élevés ou en cas d'exposition prolongée, le monoxyde de carbone peut provoquer des étourdissements, des douleurs thoraciques, une vision trouble et des difficultés à penser.[2] Enfin, à des niveaux très élevés, l'exposition au monoxyde de carbone peut entraîner des convulsions, le coma, voire la mort.[2]

Bien que le monoxyde de carbone soit nocif, il est facile de réduire le risque d'exposition au monoxyde de carbone dans la maison. Tout d'abord, des détecteurs de monoxyde de carbone peuvent être installés pour avertir les propriétaires des niveaux dangereux de CO. Ces détecteurs doivent être placés dans les couloirs, à l'extérieur des chambres à coucher, afin qu'ils puissent être entendus la nuit lorsque les gens dorment. Si l'alarme retentit, il est important de quitter immédiatement la maison. L'entretien des appareils à combustible réduit le risque que le monoxyde de carbone pénètre dans la maison. Veillez à ce que les appareils de chauffage, les cheminées et les cuisinières à gaz soient bien entretenus. Les appareils consommant du combustible à l'extérieur ne doivent jamais être utilisés à l'intérieur. Les appareils comme les barbecues, les équipements de camping à combustible ou les générateurs électriques ne doivent pas être utilisés dans la maison, le garage, le véhicule, le camping-car ou la tente. Enfin, ne laissez pas les véhicules tourner au ralenti à l'intérieur du garage, même si la porte est ouverte.[2]

Graphique interactif

Le graphique interactif ci-dessous montre d'où proviennent les émissions de monoxyde de carbone au Canada. Notez que des quantités importantes de monoxyde de carbone sont produites dans le secteur industriel ou par des sources de transport, principalement des véhicules. Pour un aperçu plus approfondi des données sur la pollution, y compris un graphique montrant l'évolution des émissions de monoxyde de carbone au fil du temps, cliquez ici.

En savoir plus

Références

  1. Wikimedia Commons. (July 20, 2015). Carbon Monoxide 3D Model [Online]. Available: https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/a7/Carbon-monoxide-3D-vdW.png
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 2,4 2,5 et 2,6 Health Canada. (July 20, 2015). Carbon Monoxide [Online]. Available: http://www.hc-sc.gc.ca/ewh-semt/air/in/poll/combustion/carbon-eng.php
  3. 3,0 et 3,1 NPI. (July 20, 2015). Carbon Monoxide [Online]. Available: http://www.npi.gov.au/system/files/resources/02ecfe23-3a97-0a34-b9a4-82b06f7a09fa/files/factsheet-carbonmonoxide.pdf
  4. SEPA (July 20, 2015). Pollutant Fact Sheet: Carbon Monoxide [Online]. Available: http://apps.sepa.org.uk/spripa/Pages/SubstanceInformation.aspx?pid=4
  5. US EPA. (July 20, 2015). Air Trends [Online]. Available: http://www.epa.gov/airtrends/aqtrnd95/co.html
  6. Wikimedia Commons. (July 20, 2015). Detektor CO [Online]. Available: https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Detektor_CO.jpg#/media/File:Detektor_CO.jpg

Auteurs et rédacteurs

Ethan Boechler, Allison Campbell, Paul Frey, Jordan Hanania, Ashley Sheardown, Kailyn Stenhouse, Jasdeep Toor, Jason Donev
Dernière mise à jour : 20 août, 2021
Obtenir une citation