Le taux de fécondité général, ou simplement taux de fécondité, est le nombre total de naissances pour 1000 femmes en âge de procréer par an.[1] En comparaison, l'indice synthétique de fécondité est un chiffre qui représente le nombre moyen d'enfants qu'un groupe théorique de femmes aurait, à condition que toutes les femmes vivent jusqu'à la fin de leurs années de reproduction et qu'elles aient un nombre spécifique d'enfants.[2]

L'indice synthétique de fécondité est généralement considéré comme une meilleure mesure, plus directe, de la fécondité, car il prend en compte le nombre total d'enfants qu'une femme aurait au cours de sa vie. Il est également plus représentatif de l'évolution de la population d'un pays. L'idée d'un taux de remplacement de la population, ou le nombre d'enfants que chaque femme doit avoir pour que la population soit stable, est étroitement associée au taux de fécondité.[2] En 2012, on estimait qu'il fallait 2,1 enfants par femme pour maintenir la population mondiale.[3] L'évolution des taux de fécondité est également liée à l'évolution de la population mondiale, ainsi que de la population urbaine et de la population rurale dans le monde.[4]

Monde développé vs. monde en développement

Les taux de fécondité des pays non développés sont généralement beaucoup plus élevés que ceux des pays développés. Les pays plus riches connaissent généralement une tendance dans laquelle les taux de fécondité ne sont que légèrement supérieurs au taux de remplacement de la population, et parfois légèrement inférieurs. Les facteurs qui y contribuent sont des taux de mortalité faibles, une stabilité relative de la société, une plus grande richesse, un meilleur accès à l'éducation (surtout pour les femmes) et une plus grande urbanisation. La participation des femmes à la population active fait également baisser le taux de fécondité d'une région.[5]

Dans les pays non développés, avoir plus d'enfants est considéré comme une nécessité. Les taux de fécondité peuvent atteindre jusqu'à cinq ou six enfants dans ces régions. Les projections des pays moins développés concernant les taux de fécondité à l'avenir partent d'un taux de fécondité très élevé, et devraient connaître une forte baisse du taux de fécondité au fur et à mesure du développement de ces régions. Le manque d'accès aux contraceptifs, le taux élevé de mortalité infantile, les incidences de la guerre civile et le faible niveau d'éducation des femmes sont autant de facteurs qui font que chaque femme a plus d'enfants.[5]

Pour plus d'informations sur l'évolution des taux de fécondité, consultez les Perspectives de la population mondiale de l'ONU ou la page sur les taux de fécondité de la Banque mondiale.

Figure 1. La carte originale se trouve ici[6] Notez comment, dans la plupart des pays, le taux de fécondité tombe en dessous du taux de remplacement de la population.

En savoir plus

Références

  1. Simcoe Muskoka Health Stats. (2015, Feb. 18). 'Total and General Fertility Rates [Online]. Available: http://www.simcoemuskokahealthstats.org/topics/pregnancy-and-before/birth-and-fertility-rates/total-general-fertility-rates
  2. 2,0 et 2,1 Central Intelligence Agency. (2015, Feb. 16). The World Factbook [Online]. Available: https://www.cia.gov/library/publications/the-world-factbook/docs/notesanddefs.html?countryName=France&countryCode=fr&regionCode=eu#2127
  3. Leontine Alkema. (2015, Feb. 18). Probabilistic Projections of the Total Fertility Rate [Online]. Available: http://esa.un.org/unpd/wpp/Documentation/pdf/Alkema_Fertility.pdf
  4. UN Population Division. (2015, Feb. 17). World Urbanization Prospects (2014 Revision) [Online]. Available: http://esa.un.org/unpd/wup/Country-Profiles/
  5. 5,0 et 5,1 Robert L. Brown et al. (2015, Feb. 17). Some Causes of Fertility Rates Movements [Online]. Available: https://uwaterloo.ca/waterloo-research-institute-in-insurance-securities-and-quantitative-finance/sites/ca.waterloo-research-institute-in-insurance-securities-and-quantitative-finance/files/uploads/files/03-02.pdf
  6. This image was taken from wikimedia's image repository, accessed July 17th, 2018. https://en.wikipedia.org/wiki/File:Total_Fertility_Rate,_1950_-_2100,_World_Population_Prospects_2015,_United_Nations.gif. The data comes from the United Nations, Department of Economic and Social Affairs, Population Division. For more information please see here.